L'eau à Mayotte, une ressource fragile

La production de l'Eau Potable est assurée à partir de Ressources Superficielles, de Ressources Profondes ainsi que de Dessalement :

Les ressources Superficielles

Les Ressources Superficielles proviennent des eaux de surface des rivières et des retenues collinaires de Combani (1,5 Mm3) et de Dzoumogné (2 Mm3).
Elles représentent 80 % des ressources de la production et sont prélevées par 14 captages répartis sur le territoire.

Captages du Nord - Ouest Captages du Nord - Est Captages du Centre
Commune de Mtsangamouji Commune de Koungou Commune de Tsingoni
Mro Ampouriagnia Mro Longoni Mro Mroualé
Commune de Bandraboua Commune de Mamoudzou Commune de Chiconi
Mro Bouyouni Haut Mro Kwalé Haut Mro Ourouvéni
Mro Bouyouni Bas Mro Kwalé Bas  
Mro Meresse Mro Gouloué  
Mro Mohogoni    
Mro Mjihari    
Mro Mapouéra    
Mro Mohojani    

Station de traitement de Bouyouni

Les rivières de Mayotte pérennes ont un régime hydrologique marqué par deux saisons très distinctes:
La saison sèche (de juin à décembre) se traduit par des écoulements très faibles et la saison des pluies (de janvier à mars) par des écoulements abondants, principalement après les épisodes pluvieux.
Mayotte s'est donc dotée de deux retenues collinaires exclusivement utilisées pour les besoins en eau potable.

Retenue collinaire de Combani

 

Les ressources Profondes

Les ressources Profondes proviennent de forages et représentent 18% des ressources de la production.
 
Forages du Nord - Ouest Forages du Nord - Est Forages du Centre Forages du Sud
Commune de Mtsangamouji Commune de Mamoudzou Commune de Tsingoni Commune de Kani-Kéli
Artésien, Phréatique et Béja Kwalé 1 et 2, Kawéni la Joli et Kawéni 1 et 2 Collège Combani-Miréréni, ourouvéni et Kahani Mronabéja
Commune de Bandraboua      
Bouyouni, Meresse et Mohogoni      

 


Forage de Mronabéja

Le Dessalement

L'Unité de Dessalement, située à Pamandzi représente 2% des ressources de la production d'eau potable.
Elle a été mise en service en novembre 1997 et utilise une technique membranaire appelée "osmose inverse" qui permet de dessaler l'eau de mer.

L'unité de Dessalement est composée de cinq ensembles d'équipements:
  • Les pompages et pré-traitement physico-chimiques, destinés à donner à l'eau de mer les qualités requises pour la protection des membranes,
  • L'unité d'osmose inverse, composée:
    • D'un poste de pompage haute-pression
    • D'un système de récupération d'énergie
    • D'un ensemble de membranes en composite configurées en spirales et logées dans des tubes de pression
  • Les post-traitements rendant le perméat (l'eau douce) apte à être distribué dans le réseau de distribution d'eau potable,
  • Les postes de rinçage et de nettoyage
  • Les utilités: eau de service, air comprimé et matériel de laboratoire.

Unité de Dessalement de Petite-Terre